Les maquettes prototypes de l’avion spatial Hermes

Figure 1. maquette HERMES au salon SITEF en 1987 (source Capcom Espace)
Dans les années 1970, les grandes puissances, épuisées par l’effort économique monstrueux qu’elles ont déployées dans la course à la lune, abandonnent leurs ambitions de conquêtes lunaires pour laisser place aux stations orbitales, desservies par des navettes. La France, forte de son statut historique de troisième puissance spatiale ne compte pas rester en reste.

La lecture de cet article est réservée aux membres.

Accès membre 3AF

Vous êtes déjà membre,

Devenir membre

Si vous n'êtes pas encore membre, découvrez l'activité de 3AF et pourquoi adhérer.