Le spatial ou quand le temps long permet d’aller vite

Jean-Yves Le Gall

Le spatial aujourd’hui, que ce soit dans le domaine scientifique, militaire ou industriel, est au cœur d’un paradoxe. Depuis quelques années, tout semble s’accélérer, comme si une nouvelle Loi de Moore était devenue le paradigme de l’industrie spatiale.

La lecture de cet article est réservée aux membres.

Accès membre 3AF

Vous êtes déjà membre,

Devenir membre

Si vous n'êtes pas encore membre, découvrez l'activité de 3AF et pourquoi adhérer.