Edito

Le 14 novembre dernier, un nouveau Conseil d’Administration a été élu. A côté de trois administrateurs de droit, le CNES, la DGA, la DGAC, les trois collèges introduits par les nouveaux statuts ont chacun vu sept de leurs représentants retenus. En d’autres termes, le Conseil est composé de sept personnes individuelles du collège 1, de sept représentants du collège 2, celui du monde industriel, et de sept représentants du collège 3, celui des mondes de la Recherche, et de l’Enseignement, et ce bien entendu en plus des trois membres de droit.

Le Conseil est élu pour trois années. Il m’a fait l’honneur de me proposer d’en être le Président, ce que j’ai accepté tout en mesurant l’importance de la tâche que nous aurons à accomplir. Le Bureau est en outre composé de deux vice-présidents, l’un issu du collège 2 et le second issu du collège 3. Les autres membres connaissent bien le fondement de notre société savante, et j’ai toute ma confiance en eux.

Les principales tâches à accomplir durant les trois années devant nous sont d’abord, de réussir ce que l’on attend de 3AF, à savoir qu’elle se développe et demeure la Société Savante nationale des domaines de l’Aéronautique et de l’Espace, telle que définie lors des Etats Généraux de novembre 2009, et attendue par tous. Je dois d’ailleurs donner mes sentiments, à savoir que nous évoluons bien, derrière nos cinq engagements : Passion, Ambition, Innovation, Créativité et enfin Qualité.

Il nous faut bien entendu conduire à son terme le plan stratégique adopté à l’unanimité par le précédent Conseil d’Administration, et qui a vu un début de mise en œuvre mi-2012. Il n’y a pas d’évidence à sa bonne exécution, car c’est un projet ambitieux.

L’année 2013 est une année difficile; 2014 s’annonce mieux, mais sans cesse, il nous faut redoubler d’effort.

Je sais pouvoir compter sur notre Secrétariat Exécutif, en soi exemplaire, mais aussi, dans le cadre de notre nouveau Conseil, pouvoir compter en particulier sur les membres des collèges 2 et 3 pour atteindre nos objectifs. Les collèges 2 et 3 seront fortement sollicités, je compte sur eux.

Nos grandes questions bien entendu concernent les ressources de 3AF : adhésions et manifestations (je préfère … productions).

Au fond, j’ai raisonnablement confiance.

La fin de l’année est proche, d’ailleurs, il est difficile de tout réaliser, la charge de travail est lourde, mais la nouvelle année se profile. Alors à tous, permettez moi de vous présenter tous mes meilleurs vœux pour 2014, pour vous, les vôtres et tous ceux qui vous sont chers, et n’hésitez pas à développer votre implication au sein de 3AF, et à encourager tel ou tel, hésitant, à venir nous rejoindre, et ce d’une façon active. Avoir une présence autre au sein de  3AF, c’est dans tous les cas un enrichissement personnel et donc un atout pour être heureux dans sa vie, c’est pour ceux qui sont des acteurs au sein d’une entreprise, la certitude d’une reconnaissance de leur hiérarchie, car c’est contribuer à ce que l’entreprise devienne plus « citoyenne », et donc plus efficace.

Je peux tous vous assurer de mon engagement personnel au profit de notre Société Savante 3AF.

                                                                                               Le Président,

                                                                                               Michel SCHELLER