LE MESSAGE DU PRÉSIDENT

Le 19 juin, l’industrie aéronautique et spatiale du monde entier se retrouve au Bourget pour le 52e salon international de l’aéronautique et de l’espace. Cette industrie y sera pour initier ou finaliser des contrats commerciaux qui font la une des médias pendant une semaine. Mais elle y est aussi présente pour montrer les progrès et les avancées considérables de ce secteur dans l’innovation technologique.

Ces innovations, fruit de la recherche financée par les entreprises, mais à laquelle il est indispensable que l’État continue de participer, doivent permettre d’améliorer les performances techniques de ce secteur industriel, de répondre aux besoins des clients, compagnies aériennes et passagers, et de poursuivre ses efforts au bénéfice d’une industrie à la pointe du développement durable et de la transition écologique.

Mais le salon du Bourget a aussi cette particularité d’être le rendez vous du public, des passionnés, de ceux qui regardent toujours et encore l’aviation avec les yeux émerveillés de nos anciens, de ceux qui ont été les premiers à «oser».

C’est aussi pour ces raisons que 3AF sera présente, cette année encore, au Salon du Bourget (hall Avions des métiers-Formation A 05). 3AF réunit des experts des secteurs aéronautique et spatial pour conduire une réflexion collective et savante et contribuer à consolider l’industrie aérospatiale de demain. Mais 3AF est avant tout le lieu d’échanges de ceux qui partagent cette PASSION, la passion de l’aviation civile et de la filière spatiale. Depuis les jeunes qui envisagent de poursuivre leurs études dans ce secteur, jusqu’aux retraités qui y ont fait leur carrière, en passant par les actifs qui œuvrent au quotidien pour cette industrie, 3AF les accueille et les réunit.

La Passion est le maître mot du nouveau plan stratégique de 3AF qui doit permettre de rendre notre association encore plus attractive, de permettre aux étudiants et aux jeunes de disposer de l’information sur les métiers de l’aérospatial, aux actifs de participer aux travaux encouragés par leur hiérarchie, aux jeunes retraités de venir donner de leur savoir et de leur temps.

Un flyer et un livret de membre nous permettront de développer notre communication et vous, chacun des membres, y contribuerez à la mesure de vos moyens, ceux de la conviction et de la passion qui vous animent.

Et, avant de vous rendre au salon, lisez ce numéro de la Lettre, dans lequel plusieurs articles nous replacent au sein de cette merveilleuse cité internationale de l’aéronautique et du spatial, Toulouse. ■

Michel Scheller,
Président de la 3AF

Ajouter un commentaire