Serge Dassault nous a quittés. Les avions étaient sa passion…

Serge Dassault est mort le 28 mai 2018 à Paris. Fils de Marcel Dassault, il était né à Paris le 4 avril 1925. Sa vie d’adulte commence de manière dramatique lorsqu’il est interné début 1944 par la Gestapo avec ses parents et son frère à la prison de Montluc, puis à Drancy, point de départ vers les camps de la mort. Les nazis espèrent ainsi obliger Marcel Dassault à mettre ses compétences aéronautiques au service du IIIème Reich. Devant son refus de coopérer, ils le déportent à Buchenwald dont il reviendra par miracle en mai 1945. De cet épisode tragique, Serge Dassault gardera toujours une grande attention à la personne humaine d’une part, le souci de la souveraineté nationale d’autre part.

Diplômé de I’École polytechnique et de I’École nationale supérieure de l’aéronautique, Serge Dassault entre au bureau d’études de la Générale Aéronautique Marcel Dassault en 1951. En 1955, il prend la direction des Essais en vol et, à ce titre, supervise la mise au point de nombreux avions militaires (Super Mystère B2, Étendard, Mirage III et Mirage IV). Nommé ensuite directeur de l’ exportation, il pilote les négociations qui aboutissent à la vente des Mirage III à la Suisse et à l’Australie. Serge Dassault lance également la campagne de vente des Mystère 20 aux États-Unis. En 1963, il prend la direction de la société Électronique Marcel Dassault.

En 1986, Serge Dassault devient Président-Directeur général de la Société des Avions Marcel Dassault - Breguet Aviation, devenue Dassault Aviation en 1990, avant d’en devenir le Président d’honneur.

Sous son impulsion, Dassault Aviation développe et met en œuvre, avec constance, une politique d’adaptation aux nouvelles réalités du marché. Serge Dassault fait évoluer la Société pour lui permettre d’affronter les défis du XXIème siècle. C’est sous sa présidence que des produits innovants, correspondant aux nouveaux besoins des clients, voient le jour : Super-Étendard modernisé, Mirage 2000-5, Mirage 2000D et Rafale pour les avions militaires ; Falcon 2000, Falcon 900EX, Falcon 50EX, Falcon 900C et Falcon multi rôles pour les avions d’affaires.

Autant de programmes qui assureront le développement des compétences de l’entreprise et ouvriront la voie à de nombreux succès : exportation du Rafale, réussite du démonstrateur de drone de combat européen nEUROn, élargissement de la gamme Falcon avec le 7X, le 8X et aujourd’hui le 6X. 

Eric Trapier, P-DG de Dassault Aviation a déclaré :
Serge Dassault a consacré sa vie à l’aéronautique et à l’industrie de notre pays. Il a défendu avec passion et détermination Dassault Aviation et ses salariés, avec comme seule ambition la pérennité des ailes françaises. Il a su entretenir un réel esprit de famille au sein de notre société. Aujourd’hui, c’est toute l’entreprise qui est en deuil.

Serge Dassault était Grand Officier de la Légion d’honneur. 

(d’après l’hommage de Dassault Aviation à Serge Dassault le 29 mai à Saint-Cloud.) ■

 

Ajouter un commentaire