L’État a-t-il encore besoin de grands corps d’ingénieurs dans la haute fonction publique ?

Bernard Attali, Laurent Collet-Billon, Jean-Yves Le Drian, François Lureau, Alain Bovis, Philippe Hervé

 

A l’approche de son cinquantième anniversaire, héritier de corps pluri-centenaires, le Corps de l’Armement anime le débat sur l’évolution du rôle technique de l’État et les missions des cadres dévoués à le servir.

La lecture de cet article est réservée aux membres.

Accès membre 3AF

Vous êtes déjà membre,

Devenir membre

Si vous n'êtes pas encore membre, découvrez l'activité de 3AF et pourquoi adhérer.