L’assimilation de données en aérodynamique : exemples

Figure 1 . Expérience de jet plan (section de sortie consistant en un rectangle allongé), nombre de Reynolds 1100, mesuré par vélocimétrie par images de particules (PIV) haute cadence. La figure de gauche montre le jet, l’illumination par la nappe laser et la visualisation par caméra. La figure de droite est une image de particules acquise par la caméra, où la densité d’ensemencement a été fortement augmentée dans le jet pour visualiser les structures tourbillonnaires.
L’assimilation de données est un ensemble de techniques permettant de coupler des données et des résultats de modèles d’origines différentes, pour reconstruire au mieux l’état d’un système à estimer.

La lecture de cet article est réservée aux membres.

Accès membre 3AF

Vous êtes déjà membre,

Devenir membre

Si vous n'êtes pas encore membre, découvrez l'activité de 3AF et pourquoi adhérer.