Une valve cardiaque dans le berceau du Rafale

Au début des années 80, il y a presque 15 ans que le professeur Chris Barnard a réussi la première transplantation cardiaque. La technique opératoire est bien au point et un nombre de plus en plus important de patients ont une vie presque normale avec un cœur greffé. La principale limitation de cette intervention provient de la disponibilité de greffons compatibles avec le receveur.

La lecture de cet article est réservée aux membres.

Accès membre 3AF

Vous êtes déjà membre,

Devenir membre

Si vous n'êtes pas encore membre, découvrez l'activité de 3AF et pourquoi adhérer.