1936 : Le combat des chefs entre P.G Latécoère et E. Dewoitine pour le ciel toulousain

Mercredi 12 Février 2020
18h00
6 rue Jacqueline Auriol
31400 TOULOUSE
France

Intervenant : Francis RENARD

Organisée en partenariat avec l’association 3AF et l’Amicale Envol des Pionniers

1936 : une année qui va demeurer longtemps dans les mémoires. C’est l’année de l’arrivée au pouvoir du Front Populaire, l’union des forces politiques formées par les Socialistes, les Radicaux et les Communistes. Ces derniers demeurant toutefois hors du Gouvernement présidé par Léon Blum.

Parmi une avalanche de décisions sociales très attendues, figure la Nationalisation des usines de guerre et tout naturellement cette mesure concerne les constructeurs aéronautiques. Mais la ville de Toulouse découvre qu’elle n’entre pas dans le cadre de la nouvelle loi. S’ensuivra une vive réaction du personnel politique de la Région, largement acquis à la nouvelle majorité du pays. En réclamant au Gouvernement la création à Toulouse d’un nouveau site aéronautique nationalisé, se mettra en marche jusqu’à l’armistice de juin 1940 un extraordinaire ballet industriel qui mettra en prise les deux constructeurs locaux, Pierre-Georges Latécoère et Emile Dewoitine. Des activités où tous les coups sont permis, arbitrés par les représentants du Ministère de l’Air et de ceux du Ministère des Finances. Le tout sous le regard anxieux de l’Etat-Major Aérien.

Le bilan de ce long et bouillant épisode ne sera finalement évalué qu’à la Libération, lorsque le Gouvernement Provisoire du Général de Gaulle indiquera la voie à suivre pour notre aviation nationale. Heureux dénouement, Toulouse sera autorisé à suivre cette route…

Informations pratiques

  • Mercredi 12 février 2020 à 18h
  • Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles
Lieu: 
Toulouse
Organisation: 
3AF MIDI-PYRENNES