Actualités

Partager sur :

Jean Délery nous a quittés

09 décembre 2022 Articles
Vue 342 fois

Jean Délery nous a quittés, avec la discrétion qui le caractérisait.

 

J’ai rencontré Jean à mon arrivée à l’ONERA, et comme d’autres collègues, il a mis avec beaucoup de gentillesse son talent, à me faire comprendre les « incontournables » de son activité de chercheur.

Jean est passé par la Grande Ecole « Sup Aéro », promotion 62, il en est sorti Major.

 

Très rapidement, il a rejoint l’ONERA où il a fait toute sa carrière. L’Aérodynamique a été pour Jean une passion et à l’Office, il a rencontré un environnement, en particulier humain, mais pas seulement, qui a très largement contribué à son épanouissement.

 

Très vite Jean a été reconnu, sur le plan national comme sur plan international, comme le grand expert aérodynamicien qu’il convenait de consulter, en cas de questionnement.

 

A l’ONERA, Jean a très vite assumé la responsabilité du secteur Aérodynamique, Aérodynamique Expérimentale. C’est dans ces fonctions que je l’ai rencontré.

 

Il est difficile d’évoquer Jean, sans parler de ses grandes qualités, de celles  que l’on souhaiterait voir plus largement partagées.

 

Jean, expert mondialement reconnu, avait la simplicité, la modestie, la gentillesse, aussi l’humilité des Grands.

 

Jean c’était la fidélité, avec une seule ambition, servir son Pays, en particulier en consacrant beaucoup de son temps aux jeunes. Sa pédagogie était appréciée de tous.

 

Jean a certes fait avancer les connaissances, mais également et surtout les approches qu’il convenait de retenir pour en optimiser l’usage.

 

A cet égard, il a animé une équipe de chercheurs et ensemble, ont rédigé un ouvrage s’appuyant sur

« l’intelligence collective », l’Aérodynamique Expérimentale, qui s’est efforcé de montrer combien Aérodynamique Expérimentale et Simulations sont des disciplines complémentaires.

 

Jean m’avait fait le grand Honneur de me demander de préfacer cet ouvrage, traduit en plusieurs langues.

Jean, après son départ, âge de retraite oblige ! a continué à travailler (bénévolement mais avec passion) pour la Société Savante 3AF. Il présidait la Commission Technique Aérodynamique - d’ailleurs, organisant régulièrement un colloque de plus en plus reconnu et attractif, il aurait souhaité, il me l’a souvent dit, en organiser un au Canada. Pas très facile - mais combien ce souhait correspond bien à sa personnalité.

 

Jean dégageait la chaleur, la convivialité de ceux pour qui cela est naturel - quand on le croisait on croisait un « Savant » qui n’avait d’autre ambition que de servir.

 

Jean, tu vas nous manquer.

 

Michel Scheller

Président d'Honneur de 3AF

 

 

Photo 3AF : Jean Délery lors du Colloque AERO 2022 à la Ferme de Pinot en Occitanie




2 Commentaires

Hervé HOLLANDERS
Il y a 25 jours
J'ai connu Jean dès mon entrée à l'ONERA. Nous avons gardé des contacts chaleureux pendant de longues années même après nos départs en retraite. Il était homme d'ouverture et de conviction. Il va nous manquer; il nous manque déjà.
Hervé Hollanders
Marc GREILLER
Il y a 12 jours
Un Grand Monsieur que j'ai eu la chance de connaitre sur la fin de sa vie.... Un sacré bonhomme, plein d'entrain, d'humour et de modestie, malgré son savoir immense... Il fait parti des personnes qui enrichissent ceux qui le côtoient .... Adieu, Jean!!!!

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.